Faites vos preuves !

mbotte novembre 5, 2018

Après des centaines et des centaines d’entretiens, notre département Recrutement partage aujourd’hui les erreurs à ne pas commettre face à un recruteur et nous vous donnons des conseils pour mettre toutes les chances de votre côté !

« Il y a rarement une seconde chance de faire une première bonne
impression » David Swanson.

  • Le premier parait évident, mais on ne le répétera jamais assez, un entretien est du domaine professionnel alors habillez-vous en conséquence. La présentation physique est la première chose vue par le recruteur et sera donc le premier avis qu’il se fera de vous. Une étude de l’université de Princeton a révélé qu’il suffisait d’un dixième de seconde pour juger une personne sur son apparence ! Cependant, pas besoin d’en faire trop, soyez à l’aise… mais pas dans vos baskets !

L’objectif est que vous et le recruteur passiez un bon moment.

  • L’autre indicateur pour le recruteur est l’attitude du candidat se trouvant en face de lui. A l’aise ? Stressé ? Un entretien est quelque chose d’important, mais celui-ci doit être vu comme une opportunité, pas comme une corvée. Alors allez-y avec le sourire, soyez sympathique, cela ne pourra être que bénéfique pour vous et le recruteur se souviendra de vous pour une bonne raison : de bon augure pour une future collaboration.
  • Cela peut encore paraître évident, mais nous rencontrons toujours certains cas : en entretien, on montre son savoir-être. Le savoir-être, qu’est-ce que c’est ? C’est agir et réagir en fonction de notre environnement, adopter le bon comportement. Cela passe du simple bonjour, en arrivant à s’excuser pour un potentiel retard. Ainsi, le recruteur va pouvoir juger de votre adaptabilité à une entreprise, un client, une équipe… En résumé : montrez que vous êtes professionnel.

 

La présentation et l’attitude sont très importantes au cours d’un entretien et permettront au recruteur de cerner votre personnalité et votre capacité à s’intégrer à l’entreprise. Cependant, les compétences professionnelles et techniques restent un point primordial pour décrocher un poste.

 

Répondez concisément !

  • Être pertinent dans les réponses. Le recruteur connaît son poste et les attentes correspondant à celui-ci. Ainsi, répondez clairement aux questions, n’essayez pas de les éviter. Les recruteurs ne sont pas dupes. Les réponses doivent être concrètes, précises et surtout concises, cela est un bon jugement de votre esprit de synthèse, ce qui est un atout dans le milieu professionnel.

 

  • Il est important de prendre du recul sur les précédentes expériences. Le recruteur cherche à savoir ce que vous en avez tiré et quelles compétences vous avez développées. C’est pour lui un bon moyen de juger vos capacités. Ainsi, faites attention de ne pas sur-vendre ces expériences ni de les dénigrer. Il est aussi important de faire la différence entre des projets que vous avez faits seul ou à plusieurs. En effet, les compétences d’un groupe ne sont pas forcément les vôtres !

 

  • L’humilité est une qualité qui peut faire la différence. Il est important de rester réaliste sur ce que vous êtes apte à faire ou non. Reconnaître ses erreurs est aussi apprécié, cela montre que vous savez apprendre de vos échecs et réagir par la suite ! Montrez que d’une bonne ou d’une mauvaise situation, vous en avez retiré un enseignement.

 

Soyez à l’écoute de votre interlocuteur

  • Enfin dernier conseil mais pas des moindres, montrez votre intérêt pour l’entreprise ! Rien de plus désagréable pour un recruteur de se trouver en face d’un candidat sachant à peine où il met les pieds. Avant de vous rendre à votre entretien, renseignez-vous sur l’histoire et l’actualité de l’entreprise. Au cours de l’échange, posez des questions précises sur les missions ou sur l’entreprise. Cela prouvera votre motivation et votre envie de rejoindre l’équipe.

Le conseil à retenir : préparez votre entretien et impliquez-vous !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail