L’aéronautique, fleuron de l’industrie française

mbotte novembre 5, 2018

L’aéronautique regroupe les sciences et les technologies s’appliquant à l’aviation civile, militaire, aux drones et aux hélicoptères.

Ce secteur a enregistré un surplus commercial extérieur de +2,2 milliards d’euros en février 2018 après +900 millions d’euros au mois de janvier (d’après Le Mocy), alors que le commerce extérieur français global, lui, est en déclin à cause d’une dégradation de la compétitivité. La France est aussi le deuxième pays exportateur derrière les USA avec 2% des parts du marché mondial (dont 50% de ces exportations qui sont réalisées par Airbus). (source : ECORYS)

En France on compte plus de 4 000 entreprises dans le secteur aéronautique ce qui représente plus de 350 000 emplois. (source : gouvernement)

Cette reconnaissance et cette réussite de l’aéronautique français s’explique par des atouts technologiques importants. En effet nous sommes considérés comme les meilleurs au niveau mondiale en ce qui concerne la Recherche & Développement avec plus de 3 milliards d’euros investis dans cette activité chaque année en France. De plus nos formations sont les plus qualitatives et complètes pour nos ingénieurs à la réputation mondiale.

Cela s’explique aussi par la place centrale de la France dans cette industrie. Un grand nombre de pièces et d’équipements sont construits en Europe puis assemblés en France avant d’être exportés dans le monde entier. La collaboration européenne mais aussi mondiale permet à la France de profiter d’une expertise complète.

Ce secteur structuré et performant grâce aux grands constructeurs ainsi qu’aux PME, en fait le secteur  le plus recruteur de France selon l’IPSA. Les ingénieurs et les cadres représentent 44% des emplois.

Mais aujourd’hui le secteur peine à recruter les employés dont il a cruellement besoin pour évoluer. Si pour Airbus cela reste encore accessible, les sous-traitants et les PME rencontrent beaucoup de difficultés à recruter des techniciens, soudeurs, chaudronniers….

Sources : abcbourse

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail